Menu
votre panier vous attend
Connexion

Pour ajouter ce produit à vos listes,
connectez-vous à votre compte.

Ajout à mes listes
    * Saisissez le nom de votre liste 
    Sommaire

    La fin de la fusion : se séparer

    Aider un enfant à grandir et à gagner son autonomie, c’est une longue suite de séparations.
    Quand maman reprend le travail à 10 semaines, la question ne se pose pas et il faudra trouver une tierce personne pour s’occuper de bébé. Pour celles qui ont le choix, l’envie de retrouver du temps pour soi peut dicter les premiers moments où bébé sera confié à quelqu’un d’autre. Et puis il y a les adeptes du maternage proximal qui ne se voient pas laisser leur tout-petit seul avant son entrée à l’école.
    Dans tous les cas, il viendra un moment où l’enfant découvrira qu’il existe un monde sans ses parents. Et ce monde peut être… merveilleux !

    Rester avec bébé encore un peu
    En France, le congé parental d’éducation, qui peut durer de quelques mois à trois ans, peut être pris par la mère ou le père jusqu’aux 3 ans de l’enfant avec l’assurance de retrouver un poste équivalent à son retour
    en entreprise.
    En Suède, le père ou la mère peuvent prendre indifféremment un congé parental de 16 mois, indemnisé à 80 % de leur salaire.

    PRODUITS DÉJÀ VUS

      Déjà près d'un million d'adhérents, et vous ?

      Offres privilèges, livraison offerte, événements... Rejoignez le Club et bénéficiez de nombreux avantages toute l'année !

      Je découvre !